topblog Ivoire blogs

11/01/2013

YAKRO/Le CAFOP supérieur se meurt !



Yakro,CAFOP Supérieur,murs,électricité,plomberieEn marge du Congrès du SYNECECI (Syndicat National des Educateurs et Conseillers d’Education de Côte d’Ivoire), il nous a été donné de faire un tour d’horizon du CAFOP supérieur de la région des lacs. Situé à une dizaine de kilomètres du centre ville (Yamoussoukro) et donc loin de tous les bruits de maquis et de véhicules, le CAFOP est un lieu indiqué pour étudier tranquillement. Yakro,CAFOP Supérieur,murs,électricité,plomberie
Mais vue de près, le constat es amer. La bâtisse a perdu son lustre d’antan. Et cette école supérieure des Instituteurs, construite dans un style universitaire faisait la fierté de la ville et de toute la région.
Le manque d’entretien est tout de suite remarqué sur les murs à la peinture dégradée et atteinte par la moisissure. Les vitres de plusieurs bâtiments n’existent plus quand d’autres sont envahis par de hautes herbes dans lesquelles peuvent s’effectuer des battues pour dénicher des rongeurs.Yakro,CAFOP Supérieur,murs,électricité,plomberie
La nuit, l’école est mal éclairée car plusieurs ampoules n’ont jamais été remplacées. Même la grande salle au style amphithéâtre abritant les grandes rencontres n’est pas épargnée, l’éclairage y fait défaut. Ce qui a obligé les délégués au congrès de mettre fin aux travaux à partir d’une certaine heure. Yakro,CAFOP Supérieur,murs,électricité,plomberie
Des salles de classe aux dortoirs, c’est le même constat. Si ce n’est un problème de plomberie, c’est celui de l’électrification. Conséquence ; des chambres, voire des bâtiments entiers restent inoccupés quant à l’opposé des étudiants partagent à 2 des chambres individuelles.Yakro,CAFOP Supérieur,murs,électricité,plomberie
Un SOS est lancé à l’endroit et des autorités municipales et du ministère de l’Education National pour rénover cet établissement que nous a laissé le Père fondateur, le Président Félix Houphouët Boigny.

25/09/2012

LES CAIMANS ONT ENCORE MANGE A YAKRO!


Décidément, les caïmans de Yakro, la capitale ivoirienne ne démordent pas! Un mois après avoir mangé leur"bienfaiteur", rebelote!
Ils doivent avoir trop faim ces monstres des lacs. Tout de même blizzard!
Ces faits dramatiques ne cessent de se multiplier ces derniers temps.
Deux FRCI s'étaient suicidés il y a 2 semaines de cela...
Mystérieux tout ceci !YAKRO, caïmans,mangé,lacs

08:22 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : yakro, caïmans, mangé, lacs