topblog Ivoire blogs

06/08/2013

NOUVEAUX BUS DE LA SOTRA/ A T-ON PENSE A LA CHALEUR ?




Transport, Bus, SOTRA, chaleur, issue de secoursLes nouveaux bus tant attendus de la Société de Transport Abidjanais (SOTRA) sont là depuis quelque temps. Toujours peints aux couleurs de la SOTRA (vert et blanc), avec la devanture estampillée « MONBUS », ces mastodontes présentent un design de poisson qui a belle allure. Mais ce qui est frappant est que ces nouvelles machines ne possèdent pas suffisamment d’issues de secours. Et même celles existantes, n’ont que de petites ouvertures d’environ 60 cm sur 40. Ce qui laisse entrevoir quelques inquiétudes pour le grand public en majorité constitué d’élèves et d’étudiants. Notamment au niveau de la grande chaleur qu’il fait en saison sèche qui dure sur plus de la moitié de l’année (d’octobre à avril). Lorsque nous savons que ces bus sont souvent bondés surtout sur toute la période scolaire, c’est sûr que les usagers se plaindront davantage ! Les asthmatiques et autres grands malades devront s’en passer.
Transport, Bus, SOTRA, chaleur, issue de secoursL’autre inquiétude est « comment les voyageurs s‘en sortiront –ils en cas de dangers ? ». Les périls tels que les incendies et les accidents (que nous ne souhaitons pas) sont monnaies courantes à la SOTRA. Alors comment les usagers des bus se sauveront-ils en pareille situation dans ces engins presque « hermétiquement fermés »?

24/05/2012

ABIDJAN/DRAME: Un bus calciné sur le boulevard Giscard Destaing

sotra,abidjan,bus,calciné,boulevard gde

Il est exactement 09 heures 45 ce jeudi 24 Mai 2012 lorsque notre gbaka (mimi car ) ralentit derrière le bus TATA que nous suivons à queques mètres de l'hôtel IBIS à Marcory. Les occupants quant à eux en descendent en se bousculant et en criant:" ca sent la fumée...". Le conducteur aussi descendu se dirige vers l'avant du bus et constate que des flammes sortaient du moteur. Malheureusement pas d'extincteur dans le véhicule. Pis le premier conducteur d'une autre voiture à venir secourir le bus avec son extincteur n'a pu y parvenir car celui-ci ne déclenchait pas. C'est sous notre regard impuissant que le bus a brûlé. Car entre temps les pompiers appelés au secours n'étaient pas encore arrivés jusqu'à 10 heures.
Ce sont encore des millions qui sont partis en fumée après toutes les pertes enregistrées lors de la crise poste électorales du côté de la SOTRA ( Société de Transport Abidjanais).
Heureusement que cette fois-ci il n'y a pas eu de perte en vies humaines!
sotra,abidjan,bus,calciné,boulevard gde
sotra,abidjan,bus,calciné,boulevard gde
sotra,abidjan,bus,calciné,boulevard gdesotra,abidjan,bus,calciné,boulevard gde

DRAME/ABIDJAN: Un bus de la SOTRA calciné


bus.jpeg
Il es exactement 9 heures 45 minutes lorsque notre mini car communément appelé gbaka ralentit derrière le le bus TATA de la SOTRA. Les occupants quant à eux se boulaient en descendant du bus. Tandis que ceux-ci criaient ;" au feu, au feu..." Le conducteur du bus, quant à lui ne pouvait que constater les dégâts. Une grosse fumée sortait déjà du moteur. Manque de pot pour lui, pas d'extincteur dans son véhicule. Les pompiers appelés au secours ne donnent aucun signe de leur arrivée. Un propriétaire de véhicule venu secourir le bus avec son extincteur n 'y pu rien car celui-ci ne déclenchait pas. C'est sous notre regard impuissant que le bus a entièrement brûlé.
Ce sont encore des millions qui sont partis en fumées du côté de la SOTRA. Quelle perte pour le pays!