topblog Ivoire blogs

01/09/2012

France/Côte d’Ivoire: François Hollande recadre une dernière fois Ouattara, au cours d’un entretien téléphonique



sam, 1 sept. 2012 - 9:49 Catégorie:Abidjan Business Actualités
holl-ado2_1.jpeg
Alassane Ouattara et François Hollande sur le perron de l'Elysée, le 26 juillet 2012.

Publié le vendredi 31 août 2012 | IVOIREBUSINESS PARIS- Le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Dramane Ouattara s’est entretenu hier vendredi au téléphone avec son homologue français, François Hollande, a-t-on appris de sources proches de Élysée.

Selon ces sources, le Président français aurait manifesté sa vive préoccupation à son homologue, devant les arrestations et les condamnations des cadres de l’opposition, notamment du FPI, le parti du Président Laurent Gbagbo.
Arrestations et condamnations que le Président français auraient déconseillées à son homologue ivoirien, car une démocratie a besoin d’une opposition forte.
Les arrestations d’Alphonse Douaty, secrétaire général adjoint du FPI, de Koné Katinan Justin, porte-parole du Président Laurent Gbagbo en exil au Ghana, les attaques de sièges de partis notamment du FPI et de sièges d’organes de presse (Groupe Cyclone – Le Temps), ont également été au menu des discutions entre les deux hommes.
De sources proches de l’Elysée, ces arrestations de leaders de l’opposition compromettent durablement le processus de réconciliation nationale en cours en Côte d’Ivoire.

La justice ivoirienne a condamné vendredi 31 août, à six mois de prison ferme pour trouble à l'ordre public, Laurent Akoun, secrétaire général et porte-parole du FPI, le parti du Président Gbagbo, tandis que Koné Katinan Justin était interpellé le 24 août dernier à Accra, après un mandat d`arrêt international émis par Abidjan pour "crimes économiques".
.
D’autres sujets ont été au menu des conversations entre les deux hommes, à savoir le prochain sommet de la Francophonie en octobre à Kinshasa et la situation au Mali où un nouveau gouvernement d’union nationale vient d’être formé.

Mais la présidence ivoirienne a préféré minimisé le recadrage du chef de l’Etat par son homologue français : "Cet entretien a été l'occasion pour les deux chefs d'Etat d'échanger sur le sommet de la Francophonie qui se tiendra a Kinshasa en octobre prochain, sur la situation socio-politique en Côte d'Ivoire, notamment les récents développements de l'actualité, ainsi que sur le Mali, suite à la formation du nouveau Gouvernement d'Union nationale", a annoncé la présidence ivoirienne.
Et de poursuivre que "Les deux chefs d'Etat ont convenu de demeurer en contact et de se rencontrer à Kinshasa, lors du sommet de la Francophonie",

Le Président de la République française François Hollande, a annoncé lundi sa participation au sommet de la Francophonie, prévu du 12 au 14 octobre à Kinshasa, alors que des partis d'opposition congolais avaient demandé la délocalisation du sommet, pour ne pas cautionner le régime du président Joseph Kabila, reconduit au pouvoir en 2011 après des scrutins très contestés.
Pour l’Elysée, il s’agit d’éviter la politique de la chaise vide, tout en évitant d’apporter son soutien à Joseph Kabila.
Pour le Président François Hollande, la Francophonie, c’est avant tout une Communauté de principes et de valeurs, et le sommet de Kinshasa sera l’occasion de le réaffirmer aux yeux du monde.

Christian Vabé

18/08/2012

JUGEZ EN VOUS MEMES: Zuma-Ouattara!

Juger, Zuma,Ouattara, Af du Sud,Côte d'IvoireJacob Zuma, président en exercice de l'Afrique du Sud quitte précitamment la réunion de la SADEC parce que la police a tiré sur des manifestants faisant 34 morts.
Juger, Zuma,Ouattara, Af du Sud,Côte d'IvoireOuattra Alassane, président de la Côte d'Ivoire est en Arabie Saoudite pendant que "3 civiles" sont tués à DABOU le 15 Août dernier par des hommes armés.
Jugez en vous mêmes!

29/06/2012

Transfèrement de Soro à la Cpi: Grosses pressions des Américains sur Ouattara


Philip-Carter-III-300x177.jpg
29 June 2012 @ 17:00
Philip Carter, l’ambassadeur des usa en Côte d’ivoire, et Ouattara, son allié d’hier ne filent plus le parfait amour. Comme on le dit à Abobo, «c’est gâté entre les deux hommes». Le diplomate Yankee reproche à son poulain, une gestion pas démocratique du pouvoir. Ce qui n’est pas fait pour plaire à Ouattara et à son parrain français, nicolas Sarkozy. Très vite, Carter a été classé dans le lot des taupes qui dans l’entourage de Ouattara, était même à couteaux tirés avec jean Marc Simon, anciennement ambassadeur de la France en Côte d’ivoire. en fait plusieurs questions jettent le froid entre les deux. C’est vrai qu’il y a le problème des droits de l’Homme.

Mais il y a aussi cette délicate affaire de la Cpi. Sur ce point, les Américains restent intransigeants, en maintenant de grosses pressions sur le pouvoir. et c’est le confrère confidentiel «La lettre du continent» qui donne l’info. Il mentionne clairement que les Américains seraient en train de pousser le pouvoir ivoirien à livrer des chefs de guerre comme Losséni Fofana et Chérif Ousmane. ils veulent absolument les voir devant cette cour de justice et ce n’est pas tout. L’Amérique demande aussi que Soro, Président de l’Assemblée nationale soit conduit devant cette juridiction au nom de l’équité. Il est clair que tous ces chefs de guerre ont été cités dans des crimes de guerre en Côte d’ivoire. Loss, comme l’appellent ses soldats, a pratiquement fait un nettoyage ethnique dans la région de l’ouest.

Les témoignages sont bien clairs là-dessus. C’est le même cas pour Chérif Ousmane, l’ange exterminateur de l’ouest et de Yopougon. Ses hommes ont aussi commis des crimes de masse dans cette commune. Quant à Soro, il n’est que l’un des grands chefs de cette armée de pillards qui excelle aussi dans les crimes de guerre. Mais peut-on inculper Soro et laisser Ouattara en liberté ? Pas du tout, puisqu’il est le chef suprêmes des Frci. C’est d’ailleurs lui qui a créé cette armée depuis son refuge volontaire du Golf hôtel au plus fort de la crise postélectorale. Peut-on dire que le Président Gbagbo est l’auteur des prétendus crimes qu’on lui reproche aujourd’hui ? Pas du tout. Car ce n’est pas lui-même qui allait sur le théâtre des opérations. Mais chaque chose a son temps.et le temps de Ouattara et ses hommes viendra.

G Brence

Source: Le Temps

27/06/2012

Les Camerounais réagissent aux mensonges d’Etat de Dramane Ouattara: LA DÉCLARATION DE DRAMANE OUATTARA EST UNE INSULTE POUR LE CAMEROUN


katinan1_2.jpg
Tweet
mer, 27 juin 2012 - 6:57 Catégorie:Diaspora

Koné Katinan Justin.

Le 27 juin 2012 par IVOIREBUSINESS - Je ne sais pas si Monsieur BIYA est au courant de ce qu’a raconté Ouattara Dramane au sujet du Cameroun à sa descente d’avion le lundi 25 juin 2012 à son retour de France. En tout cas cette déclaration fait

grand bruits ici au milieu de la diaspora camerounaise de France.
“…Effectivement, Katinan Koné réside au Cameroun. Il a fait des déclarations et des prises de position qui sont contraires au statut des réfugiés qu’il semblait avoir sous des noms différents qui m’ont été communiqués par les autorités camerounaises. Il est donc actuellement recherché par les autorités camerounaises. Le président BIYA et moi même sommes en contact pour essayer de régler cette affaire. Je préfère ne pas en dire plus” tel est la réponse de Dramane Ouattara lorsqu’on lui a posé la question concernant l’arrestation du ministre Koné Katinan.
Fiers combattants africains, j’ai eu pitié pour l’Afrique certainement comme vous lorsque vous avez lu cette déclaration à la fois mensongère et dénuée de tous les sens liés à la raison, mais qui cependant est une déclaration digne d’un novice politique qui n’a aucun autre langage que celui de la violence et la manipulation. Le Ministre KONE Katinan n’est pas au Cameroun selon les mêmes autorités camerounaises et les proches du ministre. Cette déclaration m’a vraiment paru dénuée de bon sens et raisons dans la mesure où Dramane Ouattara fait comme si c’est lui qui donnait des ordres aux autorités camerounaises et plus particulièrement à monsieur BIYA.Il agit comme un donneur de leçons qui apprend aux camerounais le fonctionnement du droit des réfugiés politiques.
L’autorité camerounaise n’est-elle pas assez mature pour savoir quand un réfugié politique fait des déclarations et des prises de position qui sont contraires au statut des réfugiés ou bien Dramane veut la rendre mature?
Une personnalité comme le ministre Koné KATINAN peut-elle vivre dans un pays comme un vulgaire bandit de grand chemin au point de demander l’asile politique avec plusieurs identités comme l’affirme ce menteur?
C’est une insulte au Cameroun, le tyran Dramane veut ridiculiser le Cameroun en mentant dans sa déclaration qu’une personne ait pu obtenir le statut de réfugié sous plusieurs identités sans que les autorités ne s’en aperçoivent.
Les autorités camerounaises devront s’indigner contre cette autre forme de diplomatie archaïque que veut lui imposer Dramane et rétablir le respect qui existe depuis bien longtemps entre le Cameroun et la côte d’ivoire. Que Dramane sache que la priorité pour lui est de réconcilier ce pays que lui même avait divisé. Que BIYA n’oublie pas que Ouattara est celui par qui toute chose finit par la destruction et la mort.
Que Dieu bénisse l’Afrique

Thierry MBEPGUE