topblog Ivoire blogs

03/04/2013

URGENT/DRAME/5 FRCI périssent dans le fleuve GUERI à GAGNOA



combattants.jpgEncore un autre drame vient de se produire à Gagnoa dans le sud ouest de la Côte d'Ivoire ce mercredi 3 avril. 5 FRCI(Force de Sécurité de Côte d'Ivoire) viennent de perdre la vie dans le principal fleuve qui traverse la ville du Fromager selon notre source. Et les corps sont en ce moment entrain d'être repêchés au moment où nous mettons sous presse. Ce, après avoir appelé les propriétaires terriens pour prononcer des paroles en vue d'apaiser les esprits. Cet acte avait-il été fait fais avant l'exercice même? Pas si sûr!
Des FRCI étaient depuis quelques jours en formation dans la localité du GOH ( Fromager). Certainement de la section marine, il leur fallait passer cette étape pour être au contact de tous les milieux. Malheureusement 5 d'entre eux y laisseront leur âme.
Signalons que depuis la prise du pouvoir, des FRCI perdre régulièrement la vie soit par pendaison, chute d'un immeuble, par balle, accidents de la circulation ou par noyade.
Quel malheur poursuit-il les FRCI? La question mérite d'être posée !

16:34 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : drame, 5 rci, mort, noyade, gagnoa

08/10/2012

DRAME A YOPOUGON/UN TAXIMETRE MEURT AU VOLANT DE SON VEHICULE




DSC_0000022.jpgM. A K vient de tenir son volant pour la dernière fois ce jour 8 octobre 2012 à 11 heures. Arrivés en face de la pharmacie Beynouah à Niangon aux environs de 9 heures, l’infortuné conducteur tombe dans les pommes alors qu’il abordait un virage. Mais au lieu de le conduire directement à l’hôpital, les occupants du taxi à qui appartenait la marchandise qu’il transportait le déposent là en bordure de route et optent prioritairement pour le stockage de leur viande au marché. C’est seulement après cette course que le taximètre a été conduit au centre de santé le plus proche. « Trop tard !», dira le médecin qui l’a reçu. Il a rendu l’âme.
De quoi souffrait cet homme apparemment bien bâti ? Est-ce un excès de fatigue ? Ou alors un arrêt cardiaque ? Assez de questions sans réponses sur les lèvres des passants qui assistaient encore impuissants à la scène.DSC_0000024.jpg
La police saisie a procédé à un constat d’usage avant de faire appel aux pompes funèbres.

14:48 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : yopogon, drame, taximètre, rendre, âme, taxi