topblog Ivoire blogs

13/04/2013

LOIS SUR LE MARIAGE HOMOSEXUEL/ La société en décadence !




544529_561299180548511_1644109276_n.jpgLe DIEU Créateur dit dans sa Parole : « TU NE COUCHERAS PAS AVEC UN HOMME COMME ON COUCHE AVEC UNE FEMME. C’EST UNE ABOMINATION ». Lévitique chapitre 18, verset 22.
Peut-il avoir encore autre interprétation dans ce verset ? Naturellement Non ! Mais les hommes quant à eux, « oui ». Au nom d’une certaine liberté. Qui est devenue si excessive qu’elle s’est muée en libertinage. A telle enseigne que ce qui se faisait hier en cachette est exposé au grand jour, à la face du monde. Pis, des lois sont prises pour donner plus de « teneur » à ces relations illicites. Quoi d’étonnant si les décideurs eux-mêmes font parti de ces « clubs rouges » ? Nous avons assisté et nous assistons encore à ces débats saugrenus dans les hémicycles des plus grands pays du monde. A savoir les Etats Unis d’Amérique, l’Angleterre, la France et autres. Les lois sont déjà votées. Cela montre tout simplement jusqu’à quel degré notre société est dégradée.
Et pourtant le même DIEU dit encore dans sa Parole d’assujettir la terre, se multiplier et la remplir. Alors supposons un seul instant que tous les hommes sur la terre doivent se marier entre eux et les femmes entre elles. La loi divine ne s’accomplirait plus. Mais ceux qui le font n’auraient pas existé puisque un homme ne peut enceinter un homme et une femme non plus ne peut enceinter une femme.
Il faut donc revenir aux normes divines pendant qu’il n’est pas encore trop tard. Pour quiconque y vit et veut en sortir doit s’adresser à Jésus Christ de Nazareth qui a donné sa vie à la croix pour nos péchés. Grands, petits, riches ou pauvres ont tous le même droit devant le Christ qui a éternellement vaincu le péché et son pouvoir.
Prière : « Seigneur Jésus, j’ai péché contre toi Seul, pardonne moi et délivre moi de cet esprit pour je sois désormais en nouveau de vie avec toi. AMEN »

07/02/2013

CROISADE D’EVANGELISATION AVEC RENARD BONKE/ Le ST Esprit était présent, l’ordre aussi !



croisade,évangélisation,Renard Bonké,Yopougon,Côte d'IvoireL’organisation CFA Production était à Abidjan du 23 au 27 janvier dans le cadre d’une évangélisation de masse. Les chrétiens de Côte d’Ivoire ont eu l’occasion de communiquer et de communier avec leur Dieu, Jésus Christ de Nazareth ; durant 5 jours.croisade,évangélisation,Renard Bonké,Yopougon,Côte d'Ivoire
Combien étaient- ils ces fidèles venus de tous horizons ? Difficile de le dire mais une chose est sûre, il y avait du monde sur tout l’espace de l’Eglise Baptiste Œuvre et Missions de Yopougon.croisade,évangélisation,Renard Bonké,Yopougon,Côte d'Ivoire
Louange, adoration et prédication ont couvert le programme de cette importante rencontre spirituelle qui à coup sûr a donné un élan à la foi des chrétiens. Surtout vu les guérisons miraculeuses qui ont lieu, appuyées par les témoignes des sujets eux mêmes. Des boiteux ont marché, des aveugles ont vu, des sourds ont entendu et bien d’autres malades ont senti leur mal disparaitre de manière instantanée ! Comme au temps du Seigneur Jésus lui-même !croisade,évangélisation,Renard Bonké,Yopougon,Côte d'Ivoire
Mais chose surprenante, il n’y a eu aucune bousculade malgré toute cette multitude, et donc pas de blessé encore moins de mort ! Comme pour dire que lorsque le St Esprit est présent, il y a de l’ordre ! Gloire à JESUS !!!

SPIRITUEL/PRENDRE LA VICTOIRE !




victoire,Josué,Jéricho,7 fois,7 joursJosué 6:1 à 5 “Jéricho était fermée et barricadée devant les enfants d'Israël. Personne ne sortait, et personne n'entrait. L'Éternel dit à Josué: Vois, je livre entre tes mains Jéricho et son roi, ses vaillants soldats. Faites le tour de la ville, vous tous les hommes de guerre, faites une fois le tour de la ville. Tu feras ainsi pendant six jours. Sept sacrificateurs porteront devant l'arche sept trompettes retentissantes; le septième jour, vous ferez sept fois le tour de la ville; et les sacrificateurs sonneront des trompettes. Quand ils sonneront de la corne retentissante, quand vous entendrez le son de la trompette, tout le peuple poussera de grands cris. Alors la muraille de la ville s'écroulera, et le peuple montera, chacun devant soi.”

Introduction:
Jéricho: Quelle victoire extraordinaire!

Cet épisode de la vie du peuple d'Israël est une véritable source d'encouragement qui a durant des siècles inspiré de nombreuses prédications et nourrit la foi de multitudes de chrétiens.
La conquête de cette ville semblait tellement simple!
Marcher - crier - prendre le butin.


Beaucoup aimeraient reproduire fidèlement ce principe: Ce serait tellement facile!
Certains ont marché jusqu'à plus de force, crier jusqu'à plus de voix et n'ont ramassé aucun butin, aucune bénédiction, aucune victoire!
Quelle frustration! Quelle désillusion!
De telles défaites engendrent le doute, le découragement et le désespoir!

Nos villes sont elles si différentes de Jéricho?
Nos contemporains plus rebelles que les israélites?

Jéricho était une puissante ville fortifiée d'où jaillissaient des sources fraîches.
Elle produisait des fruits en abondance et ses habitants ressemblaient à des colosses menaçants.
A première vue rien ne faisait penser que la conquête de cette citée serait possible.
Mais comme l'a dit Jésus dans Luc 18:27: “Ce qui est impossible aux hommes est possible à Dieu.”

Alors quel est notre problème?
Ce qui fut possible à Josué peut-il être possible pour nous?

Après tout, notre Dieu fut son Dieu!

I) Une bénédiction nouvelle et personnelle.
Est-ce que je peux vous faire remarquer une chose dans les versets que nous avons lus?

Dieu a dit qu'il avait donné Jéricho à Israël, avant que tout changement se produise.

Dieu a donné Jéricho à Israël et à vous que vous a-t-il donné?

La bénédiction de Jéricho est une chose, votre bénédiction en est une autre car la conquête de Jéricho est un fait historique qui appartient au passé…!

Il y a aussi actuellement dans le monde, des quantités de réveils spirituels.

Mais leur réveil n'est pas le notre, chaque bénédiction, chaque victoire est différente et propre à une personne ou un peuple.

Je suis encouragé et content des victoires du passé et des bénédictions des autres, mais je désire vivre aussi ma victoire, ma bénédiction, ici et maintenant.
J'ai aussi besoin de voir personnellement la gloire de Dieu sur ma vie, dans mon entourage, dans ma ville... pas vous?

Dieu est le même hier, aujourd'hui et éternellement!
Rien ne résiste à Dieu!
Au cœur des ténèbres de ce monde, Dieu a toujours ouvert les cieux pour bénir ceux qui s'attendaient à lui.

Il a sauvé et béni Noé au cœur d'une génération corrompue et rebelle.
Il a répondu à la prière d'Anne et l'a bénie au delà de ses espérances alors qu'elle vivait dans une époque d'anarchie pendant laquelle il y avait le silence spirituel.
Jésus est descendu sur cette terre dans des circonstances historiques d'oppression et d'apostasie.
Ne regardez pas aux circonstances!

Dieu ouvre son ciel de gloire pour tous ceux qui ont un cœur disposé à la bénédiction.

Vous soupirez après votre victoire, vous voulez vivre les bénédictions qu'ont vécues les héros de la foi?
Dieu cherche encore des héros!
Des Noé, des Abraham, des Moïse, des Josué, des Élie...!
Des hommes de la même nature que nous...!

Êtes-vous conscients que certaines bénédictions et victoires du passé ne se renouvelleront jamais?

Dieu agit différemment pour chacun de nous et dans chaque circonstance.
Les bénédictions de Noé ne furent pas celles de Moïse, ni celles de Josué.
Nous ne pouvons nous contenter de vivre des victoires par procuration.
Nous ne voulons pas seulement être des auditeurs et des spectateurs mais des acteurs de la victoire!
Nous avons besoin de paroles fraîches et vivantes sortant du cœur de Dieu pour nous.
Nous avons besoin de nourrir notre foi de paroles de Dieu pour nous même, pour ici, pour maintenant!

Nous ne pouvons mimer les choses du passé, nous avons besoin d'une révélation fraîche et nouvelle, nous avons besoin de consulter Dieu.

Josué, lui aussi a dû apprendre ces choses.
Car après la conquête triomphante de Jéricho, il a cru pouvoir conquérir tout le pays de Canaan facilement. La ville suivante de Jéricho dans le plan de conquête du pays de Canaan était une petite citée du nom d'Aï. Pour la conquérir, Josué ne consulta pas Dieu et ce fut la défaite. (Josué 7)

Nous avons besoin d'entendre Dieu nous communiquer sa volonté.
Nous avons besoin qu'il nous donne pour prendre, saisir, nous emparer...!
Il y a encore des murailles qui se dressent devant nous!

Mais comment vont-elles se renverser?
Par des cris, au son de trompettes retentissantes, par une marche forcée?

Non, mais par une obéissance et une confiance aveugle du peuple de Dieu ce qui permettra à Dieu d'accomplir le miracle auquel nous espérons.

Josué 6:2 “Le SEIGNEUR dit à Josué: “Regarde, je te livre Jéricho avec son roi et ses courageux combattants.”

Si Dieu ne donne pas que pouvons-nous espérer recevoir ou posséder?

Quand Dieu déclare qu'il a fait quelque chose, à partir de ce moment, l'affaire est conclue.
Ce que Dieu dit, son bras l'accomplit!
Il est le donateur et nous n'avons plus qu'à recevoir avec beaucoup d'humilité et de reconnaissance.


II) Comment s'emparer de la bénédiction?
Dans ces derniers temps, Dieu répand abondamment son Esprit et ne cesse de parler à son peuple.
Pour tous ceux qui ont des oreilles pour entendre, Dieu parle et fait des promesses personnelles pour chacune de nos vies, pour nos églises et nos villes.

Quels sont les Josué de Dieu qui entendent sa voix et sont prêts à faire sa volonté?

L'apôtre Pierre a découvert cette vérité de Dieu dans Actes 10/34 il déclare: “je comprends vraiment que Dieu accueille tout le monde. Si quelqu'un le respecte avec confiance et fait ce qui est juste, cette personne plaît à Dieu. C'est vrai dans tous les pays.”

Dieu ne fait pas de favoritisme.
Il n'a pas de préférence pour une région du monde ou une autre, un peuple ou un autre...
Il aime tous ses enfants et tous les peuples.
Il désire d'ailleurs qu'aucun ne périsse, mais que tous parviennent à la repentance. (2 Pierre 3/9)
Il y a de l'espérance pour tous!

Nous ne devons pas être à la merci du péché, des pécheurs ou de Satan et de ses démons.
Nous sommes des enfants du Dieu tout puissant, du Dieu vivant et nous devons saisir ce qu'il nous a donné.

Nous devons recevoir l'ordre de Paul à Timothée: 1 Timothée 6/12: “Combats le beau combat au service de la foi, afin de vivre avec Dieu pour toujours. C'est pour cette vie qu'il t'a appelé. Tu as reconnu cela le jour où tu as affirmé clairement ta foi devant beaucoup de témoins.”

Nous devons, comme Josué, combattre le bon combat de la foi et saisir la vie éternelle avec tout ce qu'elle contient de victoires et de bénédictions en abondances. Jésus a donné sa vie pour nous et a dit “ moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu'elles soient dans l'abondance.”

Dieu n'a pas pour nous des projets de défaites et de malédictions mais de bonheur et de victoires en lui! Nous devons croire cela de tout notre cœur et le confesser devant tous.
Confessez votre appartenance à Dieu!
Confessez la bénédiction et la victoire!!!!


Il est important de réaliser que les évènements racontés dans la bible ne se sont pas toujours produits aussi rapidement qu'il y paraît.
Le chapitre 6 de Josué se lit en quelques minutes, le livre entier en quelques heures, mais la réalité a pris beaucoup plus de temps!
Saviez-vous que la conquête de Canaan avait environ pris 7 ans?

Bien qu'aujourd'hui, les choses s'accélèrent grâce au progrès techniques, la persévérance et la patience sont encore de rigueur dans le peuple de Dieu!

Voyons comment Josué est parvenu à conquérir Jéricho:

Il a cherché à connaître cette ville.
Connaissez-vous ce que Dieu veut vous donner?
Faites-vous la différence entre ce que vous attendez de Dieu et ce que Dieu veut vraiment vous donner?

Nous avons besoin d'un regard neuf sur notre bénédiction, d'un regard de foi!
Voyez la différence entre le jugement des espions de Moïse et celui des espions de Josué 40 ans plus tard:
Nombres 13/27 à 33: “Nous sommes arrivés dans le pays où tu nous as envoyés. C'est bien un pays découlant de lait et de miel, et en voici les fruits. Mais le peuple qui habite ce pays est puissant, les villes sont fortifiées, très grandes; nous y avons même vu des enfants d'Anaq. Le pays que nous avons parcouru, pour l'explorer, est un pays qui dévore ses habitants; tout le peuple que nous y avons vu, se compose d'hommes d'une haute taille; nous avons vu là les géants, fils d'Anaq, de la race des géants: nous étions à nos yeux comme des sauterelles, et c'est ce que nous étions aussi à leurs yeux!”

Josué 2/24: “Ils dirent à Josué: Certainement, l'Éternel a livré tout le pays entre nos mains, même tous les habitants du pays défaillent devant nous.”

Nous ne devons pas nous faire d'illusions, nous ne sommes pas un peuple naïf, bercé de rêves et inconscient. Mais nous ne devons pas craindre les faits et les circonstances, nous devons les voir avec les yeux triomphants de la foi.
Si Dieu est avec nous qui sera contre nous?



Il a consulté Dieu ou plutôt c'est Dieu qui l'a consulté.
Pourquoi Dieu s'est-il adressé à Josué?
Parce qu'il était au bon endroit, au bon moment et avait un cœur disposé pour Dieu.

Dieu sait à qui il peut parler, sur qui il peut s'appuyer.
Josué comme David était un homme selon le cœur de Dieu.

Dieu te parle-t-il?
T'a-t-il fait des promesses particulières?
T'a-t-il confié ses projets pour ta maison, ton église?
Et plus encore peut être...?

Si Dieu ne te parle pas, pose-toi ces questions:
Suis-je prêt à entendre sa voix, disposé?
Peut-il me faire confiance?

Dieu a fait sa part
Dieu a parlé.
Dieu a donné.
Dieu a présenté les plans stratégiques de combat pour la victoire.
Mais, que faire une fois que Dieu a parlé…

Josué a communiqué le plan de Dieu au peuple.
Lorsqu'une bénédiction concerne une famille, une église, un peuple tout entier, les personnes concernées et actrices de la bénédiction doivent toutes connaître le plan de Dieu pour elles.
Il y a besoin de foi et d'unité face à la volonté de Dieu.
Au verset 6, Josué a dans un premier temps appelé les sacrificateurs.
Au verset 7, dans un deuxième temps, il a donné ses ordres au peuple.

Le peuple s'est mis à l'action.
Les sacrificateurs se sont levés, ont porté l'arche et marché.
Puis le peuple s'est levé et a marché.
Il y a du mouvement et de l'action quand le plan de Dieu s'accomplit!

40 ans auparavant, personne n'était entré en Canaan, à cause de l'incrédulité, de la crainte et du manque d'unité parmi le peuple.

Cette fois, le peuple se lève comme un seul homme (unité) et obéit scrupuleusement aux ordres de Dieu communiqués à Josué.

Le temps de Dieu est souvent le temps où les hommes sont prêts.
Au verset 8: nous pouvons lire que tout se déroula comme il l'avait ordonné.

Dieu est prêt a nous révélé la stratégie d'attaque, le plan de bénédictions mais sommes nous prêts à lui obéir dans tous les détails?

Parce que le peuple:
Ne s'est pas rebellé contre Josué.
Ne s'est pas lassé de tourner autour de Jéricho.
N'a pas murmuré mais est demeuré dans le silence.
Ne s'est pas assis sur le bord du chemin, mais a continué malgré la lassitude ou la fatigue, sans apercevoir de signes de victoire.
Êtes-vous prêts à cela?



Conclusion:
Savez-vous que nous sommes le corps de Christ?
Ses mains, ses pieds, sa voix et que ce qu'il fait, il veut le faire à travers nous?

Nous sommes les membres actifs du Christ!

La bénédiction, la victoire dépend de nous.
Un corps paralysé, inactif peut-il remporté des victoires triomphantes pour Jésus Christ?
Nous faisons tous partie du plan de bénédiction de Dieu et Dieu n'a pas d'autre alternative pour ici et maintenant!
Personne n'a dit qu'avec Dieu tout sera facile ou rapide…!


Si nous voulons la bénédiction pour notre vie, celle de nos proches, celle de notre église et de notre ville, de notre pays, nous sommes concernés par ce message, nous sommes concernés par le combat de la foi, nous sommes concernés par la persévérance, la patience, l'obéissance et l'action.

Mais si nous répondons à tous ces critères, nous connaîtrons aussi la victoire, la puissance, l'autorité, la moisson et le miracle extraordinaire.
Nous ne pouvons gagner assis sur notre chaise à somnoler ou à rêver, à nous débattre avec nous même ou pire entre nous pendant que notre ennemi poursuit ses projets de destructions dans nos familles, notre ville... !

N'est-il pas écrit dans 2 Corinthiens 9/6 que celui qui sème peu moissonnera peu, et celui qui sème en abondance moissonnera en abondance? Et que ceux qui sèment avec larmes moissonneront avec chants d'allégresse? Psaumes 126/5

Le peuple israélite n'était pas une armée d'élite, mais un peuple composé d'hommes, de femmes, d'enfants, de jeunes et de vieillards, de personnes simples et ordinaires qui ont répondu à l'appel de Dieu et lui ont obéi.
Souvenez vous d'une chose : “Dieu a choisi les choses folles du monde pour confondre les sages et les choses faibles du monde pour confondre les fortes.” 1 Corinthiens 1/27

Si vous voulez obéir totalement à Dieu, ne vous fiez pas aux circonstances, avancez avec foi et n'abandonnez jamais. Cherchez la volonté de Dieu et accomplissez-la.
Vous obtiendrez tout ce que Dieu vous a donné et promis, des âmes, un logement, un travail, un réveil pour votre ville ou pour votre pays... Quoique ce soit quand Dieu a parlé et donné, ne doutez plus et avancez, il marche devant vous et combat pour vous.
Restez dans la paix et faîtes tout ce qu'il vous ordonnera.




Xavier Lavie

31/12/2012

La foi en Dieu fait jaillir la paix !




corinnemontout.jpgEsaïe 26 verset 3 : A celui qui est ferme dans ses sentiments, tu assures la paix, la paix, parce qu'il se confie en Toi.

Votre cœur est-il en paix face à vos circonstances actuelles ? ou êtes-vous déstabilisée par ce que vous vivez ? Si c'est le cas, vous avez deux choix à faire : laisser des sentiments de crainte ou de confusion vous envahir ou vous approcher de Dieu avec assurance pour l'inviter dans votre situation dans une attitude de foi ( Ephésiens 3 verset 12).

De toute évidence, la logique de Dieu n'est pas celle des hommes. Vous devez croire avant de voir l'action de Dieu dans votre vie. Voilà un principe fondamental de la vie chrétienne. Ainsi, l'école de la foi vous amènera, que vous le vouliez ou non, à l'expérimentation. OUI, l'eau qui porte la barque de votre vie pourra s'agiter plus que vous ne l'auriez souhaiter. Or, un cœur troublé ou plein de crainte, n'est pas favorable à l'intervention divine. Dieu veut vous conduire, d'abord, à placer votre foi en lui et à affermir vos sentiments. Pour cela, il trace dans votre cœur un chemin de paix, qui ne dépend pas des circonstances, mais de votre communion avec Lui. La foi honore toujours Dieu et conduit à la paix (Luc 7 verset 50). De même, une attitude paisible et confiante, amène la manifestation de ses desseins dans votre vie.

Dieu n'en a pas fini avec vous, quel que soit votre âge ou votre situation actuelle, contrairement à ce que vous pourriez penser. Ce qu'Il a prévu pour votre vie s'accomplira sans l'ombre d'un doute, en fonction de votre foi (Mathieu 8 verset 13). Alors, refusez tout ce qui s'oppose à votre confiance en Dieu et aspirez ardemment à ce que sa volonté se manifeste dans toute sa plénitude dans votre vie. Placez votre foi en Lui et en sa Parole, car Il tient votre destinée dans sa main et désire agir selon ses plans parfaits (Psaumes 37 verset 5).

Une proclamation : Je place ma foi en Dieu et je crois qu'Il peut tout et que rien ne Lui est impossible. Ma foi est agissante dans l'amour et produit une paix parfaite, par la puissance du Saint-Esprit.

08:03 Publié dans Religieux | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : foi, dieu, jaillir, paix

12/12/2012

Le Grand Sceau des États-Unis, calendriers des grandes civilisations, 2012, nouvel ordre mondial, retour des dieux et avènement de l’antéchrist…



POSTÉ PAR PHILIPPEHUA ⋅ DÉCEMBRE 12, 2012 ⋅


Un article d’Isabelle de Conscience du peuple
* Je remets cet article que j’ai publié en novembre 2011. La seule raison pour laquelle je crois que des évènements prophétiques sont programmés dans le calendrier des Mayas, c’est celle-ci… Aucun alignement n’est prévu le 21 décembre 2012!

Le calendrier maya se termine en 2012 et suggère la disparition de la civilisation humaine. Les Mayas annoncent la fin de quelque chose par leur calendrier, mais ils annoncent aussi « le retour du Quetzatcoal », le « dieu serpent » qui a le pouvoir de l’air…
Les Aztèques parle de l’avènement du serpent volant et leur calendrier se termine en 2012. Le calendrier Kali Yuga, chez les Hindous, affirme des changements globaux vers 2012. Le « Livre des changements », appelé aussi le « I-Ching » par les chinois, prédit la fin pour la même année.
Le « Zohar », une collection de livres dans la Kabbale juive mystique parle de la venue du Messie proche de l’année 2012.
Dans cette collection, on peut lire qu’à la fin 2012, tous les rois du monde seront rassemblés dans la grande ville de Rome et que « Celui des Saints » leur enverra une pluie de feu, de la grêle et des météorites jusqu’à ce qu’ils soient tous détruits. Il est écrit que c’est là que le Mashiach (Messie) commencera à se manifester et qu’il rassemblera beaucoup de nations et des hôtes des extrémités de la terre.
Compte tenu du rejet de Jésus par les Juifs orthodoxes comme étant le Messie, cette prophétie du Zohar pourrait annoncer la venue de l’antéchrist en 2012…
Des chercheurs qui étudient les manuscrits anciens et l’époque la plus éloignée de l’Antiquité, croient que la source de tous les complots prend racine dans la Genèse, lorsque la Tour de Babel a été construite par Nimrod, qui voulait se rapprocher du Dieu soleil, dieu personnifié par Osiris en Égypte et Apollo en Grèce. Plus près de nous, ces dieux n’ont absolument pas disparus, ils sont toujours des sujets de culte: groupes païens, franc-maçons, adorateurs de terre-mère Gaïa, wicca, etc.
Ce qui est intéressant, c’est que la progression des rituels et incantations impliqués dans ces groupes d’adorateurs culminent en l’apparition d’un nouveau paradigme de vie qui sera suscité par un puissant personnage. Chez les Pères Fondateurs et les francs-maçons, cet aboutissement a été marqué sur un sigle que tous les américains contiennent dans leur poche: le Grand Sceau des États-Unis.
220px-Great_Seal_of_United_States.jpg
Grand Sceau des États-Unis qui apparaît sur le billet de 1$ américain.


L’oeil au sommet de la pyramide est réputé être « l’oeil qui voit tout », « l’oeil d’Horus », ou « Le Grand Architecte de l’Univers » (dieu des francs-maçons). Nous savons que les maçons, les constructeurs des cathédrales, doivent renier leur foi en Jésus-Christ lors d’une initiation dans les hauts degrés. La Bible parle d’ailleurs de ces bâtisseurs qui ont « rejeté la pierre de l’angle », Jésus étant appelé la « pierre de l’angle » dans les Écritures.
« Mais, jetant les regards sur eux, Jésus dit: Que signifie donc ce qui est écrit: La pierre qu’ont rejetée ceux qui bâtissaient est devenue la principale de l’angle? » Luc 20:17
« Jésus est La pierre rejetée par vous qui bâtissez, Et qui est devenue la principale de l’angle. » Actes 4:11
La date à la base de la pyramide est 1776, année de la signature de la déclaration d’indépendance des États-Unis. Chez les Mayas, un « katun » est une période de temps de 19,7 années. La pyramide du Grand Sceau possède 13 niveaux et l’année 1776 est inscrite au premier niveau. Si on ajoute 12 autres niveaux, soit 12 périodes de 19,7 années, on arrive en 2012!
L’expression latine « Novus ordo seclorum » fait partie du sceau américain et se traduit par « Nouvel ordre des âges » appellation qui a été reprise par de nombreux présidents et politiciens dans les dernières années: le « Nouvel Ordre Mondial », « gouvernance mondiale », « mondialisation ».
Ceux qui croient que les États-Unis ont été fondés par des chrétiens pourraient avoir un choc de taille en entrant au Capitol! Selon le livre « The Age of Washington », de George W. Nordham, le président était habillé en costume maçonnique lorsqu’il a posé la première pierre du Capitole le 18 septembre 1793.
apotheosisofwashington.jpg
La rotonde du Capitole comprend « L’apothéose de George Washington » avec le premier président américain devenant glorifié comme un Dieu, accompagné de nombreuses divinités païennes.
Est-ce que 2012 sera la fin du monde?
Selon les faits présentés ci-haut, ce ne sera pas la fin du monde. Ce sera la naissance d’un « nouvel ordre mondial », d’un « nouveau monde occulte ». Ce sera l’aboutissement d’un complot spirituel qui prend sa source dans la Nuit des Temps et qui doit marquer le retour des dieux, l’arrivée du faux Messie, de l’antéchrist!
Source : http://conscience-du-peuple.blogspot.ch/
Share this:Partager