topblog Ivoire blogs

15/04/2013

LERTE-ALERTE-ALERTE/ LES ELEVES DE COTE D IVOIRE RECLAMENT LE DEPART DE KANDIA A LA CITE ADMINISTRAVE




Grève, élève, demande, départ, KANDIAL'école ivoirienne est en ébullition. Voici bientôt 2 semaines que les Enseignants ont lancé l 'opération "Salaire coupé-travail coupé". Et cette grève suivie à 90% donne l insomnie à Dame KANDIA dont les soucis viennent d'être augmenté par les élèves eux aussi fatigués par les grèves. Ceux_ci manifestent en ce moment même à la cité administrative à Abidjan Plateau. Ils semblent demandr que leurs encadreurs (les enseignants) soient mis dans de bonnes conditions pour mieux les former.
Pis ils demandent illico le départ leur ministre de tutelle. Affaire à suivre!

14:41 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : grève, élève, demande, départ, kandia

14/04/2013

INSECURITE/UN BRAQUAGE FAIT 2 MORTS ET DES BLESSES A YOPOUGON



braquage;yopougon;mort,malfratsUn braquage a eu lieu ce samedi 13 avril 2013 aux environs de 20 heures à Niangon dans la commune de Yopougon faisant au moins 2 morts et des blessés selon un conducteur de taxi. Les malfaiteurs lourdement armés et cagoulés ont fait irruption dans un mini marché appelé SUPERETTE non loin du carrefour TEXACO. Les premiers coups de feu ne laisseront aucune chance à une dame et son enfant venus faire des achats dans le magasin. Tandis que certains quidams s’évertuaient à s’emparer de la caisse et de quelques produits comestibles, d’autres tiraient en l’air en intimant l’ordre à tous les passants de se coucher, selon une dame qui passait par là. Une fois ce forfait commis, ils se sont ensuite dirigés au maquis ATLANTIS vers le Terminus 27 où ils ont dépouillé les clients de leur argent et portables, emporté la recette non sans casser plusieurs bouteilles.
Les malfrats se sont par la suite envahis dans la nature sans être inquiétés par qui que ce soit. Alors question : à quoi servent toutes ces unités militaires présentes à Abidjan ? Ce sont entre autres : Police militaire, FRCI, CCDO et tutti quanti ?

13/04/2013

LOIS SUR LE MARIAGE HOMOSEXUEL/ La société en décadence !




544529_561299180548511_1644109276_n.jpgLe DIEU Créateur dit dans sa Parole : « TU NE COUCHERAS PAS AVEC UN HOMME COMME ON COUCHE AVEC UNE FEMME. C’EST UNE ABOMINATION ». Lévitique chapitre 18, verset 22.
Peut-il avoir encore autre interprétation dans ce verset ? Naturellement Non ! Mais les hommes quant à eux, « oui ». Au nom d’une certaine liberté. Qui est devenue si excessive qu’elle s’est muée en libertinage. A telle enseigne que ce qui se faisait hier en cachette est exposé au grand jour, à la face du monde. Pis, des lois sont prises pour donner plus de « teneur » à ces relations illicites. Quoi d’étonnant si les décideurs eux-mêmes font parti de ces « clubs rouges » ? Nous avons assisté et nous assistons encore à ces débats saugrenus dans les hémicycles des plus grands pays du monde. A savoir les Etats Unis d’Amérique, l’Angleterre, la France et autres. Les lois sont déjà votées. Cela montre tout simplement jusqu’à quel degré notre société est dégradée.
Et pourtant le même DIEU dit encore dans sa Parole d’assujettir la terre, se multiplier et la remplir. Alors supposons un seul instant que tous les hommes sur la terre doivent se marier entre eux et les femmes entre elles. La loi divine ne s’accomplirait plus. Mais ceux qui le font n’auraient pas existé puisque un homme ne peut enceinter un homme et une femme non plus ne peut enceinter une femme.
Il faut donc revenir aux normes divines pendant qu’il n’est pas encore trop tard. Pour quiconque y vit et veut en sortir doit s’adresser à Jésus Christ de Nazareth qui a donné sa vie à la croix pour nos péchés. Grands, petits, riches ou pauvres ont tous le même droit devant le Christ qui a éternellement vaincu le péché et son pouvoir.
Prière : « Seigneur Jésus, j’ai péché contre toi Seul, pardonne moi et délivre moi de cet esprit pour je sois désormais en nouveau de vie avec toi. AMEN »

03/04/2013

URGENT/DRAME/5 FRCI périssent dans le fleuve GUERI à GAGNOA



combattants.jpgEncore un autre drame vient de se produire à Gagnoa dans le sud ouest de la Côte d'Ivoire ce mercredi 3 avril. 5 FRCI(Force de Sécurité de Côte d'Ivoire) viennent de perdre la vie dans le principal fleuve qui traverse la ville du Fromager selon notre source. Et les corps sont en ce moment entrain d'être repêchés au moment où nous mettons sous presse. Ce, après avoir appelé les propriétaires terriens pour prononcer des paroles en vue d'apaiser les esprits. Cet acte avait-il été fait fais avant l'exercice même? Pas si sûr!
Des FRCI étaient depuis quelques jours en formation dans la localité du GOH ( Fromager). Certainement de la section marine, il leur fallait passer cette étape pour être au contact de tous les milieux. Malheureusement 5 d'entre eux y laisseront leur âme.
Signalons que depuis la prise du pouvoir, des FRCI perdre régulièrement la vie soit par pendaison, chute d'un immeuble, par balle, accidents de la circulation ou par noyade.
Quel malheur poursuit-il les FRCI? La question mérite d'être posée !

16:34 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : drame, 5 rci, mort, noyade, gagnoa

30/03/2013

CHOI, l’homme par qui le scandale arriva en Côte d’Ivoire



523988_369291053186201_626184550_n.jpgOn ne le dira jamais assez, M. Y. J.CHOI, représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies en Côte d’Ivoire est celui-là même par qui le scandale de la crise dite poste électorale est arrivé. Car plusieurs Ivoiriens s’expliquent mal encore comment cet homme a pu avoir deux attitudes différentes dans le même processus électoral. En effet au premier tour de l’élection présidentielle M. CHOI « certificateur attitré international » de son état est intervenu seulement après la décision du Conseil Constitutionnel (C.C) qui est l’organe juridique suprême de la Côte d’Ivoire. Et contre toute attente, au second tour M. CHOI se prononce avant même que le même C.C ne l’ait fait. Alors même que la CEI (Commission Electorale Indépendante), organe administratif chargé de l’organisation des élections était forclose après ses trois jours francs que lui donnait la loi électorale. Et avait même passé le témoin au C.C comme le lui demandait la loi.
C’est donc de manière délibérée que M. CHOI a certifié « son résultat » enlevé on ne sait où, parce que certainement très impliqué dans l’escarcelle des « décideurs mondiaux ». C’est donc en toute conscience que ce monsieur a agi. Et surtout que sa Corée natale est divisée en deux depuis environ un demi-siècle, qu’est ce que cela lui ferait que la Côte d’Ivoire soit divisée, humiliée et bafouée ? M. CHOI doit être aujourd’hui très réjoui et très enchanté de ce qui arrive à notre beau pays qui faisait jadis la fierté de L’Afrique occidentale.
M. CHOI n’avait sans doute pas pensé aux graves conséquences auxquelles il exposait notre pays.
La Corée du nord et la Corée du sud réclament CHOI BAN KI MUN
Aujourd’hui les 2 frères ennemis sont sur le point d’en découdre. Incapables qu’ils sont de se réconcilier. Mais que fait M CHOI, le certificateur International des élections ? Où est BAN KI MUN, l homme qui a toute les solutions pour trouver la paix ! Messieurs, vous êtes réclamés chez vous, en Corées pour vous interposer sinon ça va péter d’un moment à l’autre et vous n’aurez servi à rien !
La Corée du Nord et la Corée du Sud attendent M. CHOI et son oncle BAN KI Moon pour certifier leurs élections, les unifier et les réconcilier tant ils ont fait leurs preuves en Côte d’Ivoire.
Bravo donc à M. CHOI !
Abraham Laboriel

21:16 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : choi, ban ki mun, coré, sud, nord