topblog Ivoire blogs

11/12/2012

Le front social se met en ébullition : Les enseignants décrètent une grève illimitée



enseignant--greve_0.jpg
Les enseignants ivoiriens en grève. Image d'archives.
Le 11 décembre 2012 par Le Temps - L’Intersyndicale du secteur éducation/formation (Isef), a tenu son Assemblée générale ordinaire le samedi 8 décembre 2013, au Lycée Technique

d’Abidjan. Cette rencontre avec la base avait pour but de faire le bilan de la lutte engagée depuis le 19 novembre 2012, avec la grève qui a paralysé l’école ivoire pendant 5 jours, puis mettre au même niveau d’information, les différentes structures que compose l’Isef. Au sortir donc de cette Assemblée, l’Isef conformément à la lutte engagée, a décidé de décréter une grève de 15 jours à compter du 14 janvier 2013. Selon l’Assemblée, le mot d’ordre est fonction du virement qui sera effectué à la fin du mois de décembre 2012. L’Isef retient que si le virement attendu par l’ensemble des enseignants prend en compte les attentes, l’intersyndicale avisera. Dans le cas contraire, le déclenchement de la grève est immédiat. Les enseignants restent toutefois, confiants et espèrent que le gouvernement actuel ne commettra pas l’imprudence de faire la rétention sur leur salaire. Pour le présidium, la lutte continue jusqu’à la satisfaction totale de leurs revendications. Il demande à cet effet, la mobilisation de la base pour faire échec aux oiseaux de mauvais augures prompts à briser des grèves. Depuis le lundi 19 novembre 2012, à l’initiative de l’ensemble des syndicats du secteur éducation /formation regroupés au sein de l’intersyndicale du secteur éducation/formation (Isef), un arrêt de travail de 5 jours a paralysé l’école ivoirienne. Cet arrêt de travail a été suivi à 100% dans le primaire et l’enseignement technique et professionnel et, à 99% dans le secondaire général. Il a pour objectif de réclamer, le paiement du reliquat de l’indemnité de logement et du rappel y afférent, le paiement de la seconde moitié de la bonification indiciaire et le rappel y afférent. Le paiement du reliquat des effets financiers du profil de carrière des conseillers pédagogiques et conseillers à l’extrascolaire et le rappel y afférent et la dernière tranche du rappel du Cap des sessions 1998 à 1992 d’un montant de quatre (4) milliards. Au regard du succès et du respect du mot d’ordre, l’Isef félicite vivement tous les enseignants de Côte d’Ivoire pour avoir observé comme un seul homme et dans la discipline, cet arrêt de travail de cinq (5) jours. Depuis le dépôt du préavis le 5 novembre 2012, six rencontres ont eu lieu. Les quatre premières étaient des rencontres d’information.

Jean-Baptiste Essis

Les commentaires sont fermés.