topblog Ivoire blogs

08/07/2012

34 Mandats lancés contre des pro-Gbagbo: Parmi eux, Guiehourou Emile, KAE Eric,Thierry Legré. Aboudramane Sangaré et Bro Grébé inculpés de crimes de sang


dim, 8 juill. 2012 - 12:13 Catégorie:Actualités
sangare_1.jpg
Sangaré Aboudramane.
Le dimanche 08 juillet 2012 par IVOIREBUSINESS - En Côte d’Ivoire, la justice des vainqueurs fonctionne à plein tube, confirmant de façon mécanique, la mort de la réconciliation nationale.

En effet, 34 mandats d’arrêt ont été lancés vendredi 06 juillet dernier par le procureur Simplice Kouadio Koffi, exclusivement contre des pro-Gbagbo, confirmant si besoin en était la justice à sens unique ou justice des vainqueurs, chère au régime Ouattara.
Ces 34 Mandats d’arrêts ont été lancés contre des pro-Gbagbo dont GUIEHOUROU EMILE, KAE ERIc, THIERRY LEGRE. Abou Dramane Sangaré et Bro Grébé inculpés de crimes de sang et crimes économiques.

Parmi ces 34 mandats d’arrêts internationaux contre des pro-Gbagbo figurnet ceux des Ministres GUIEHOUROU EMILE et KAE ERIc, du patriote THIERRY LEGRE et du Commandant TAPECO, ancien Commandant de la Garde Républicaine de Yamoussoukro.

Dans la même veine, l’ex-ministre d’Etat Sangaré Aboudramane, et l’ancienne ministre Geneviève Bro-Grébé, ont été inculpés vendredi 06 juillet à Katiola où ils sont détenus depuis plus d’une année par le régime Ouattara, par le tribunal de Katiola.
Le juge d’instruction du 10ème cabinet du Tribunal de 1ère instance d’Abidjan Koné Mamadou, les a inculpés vendredi dernier de crimes de sang (génocide, crimes et meurtres) et de crimes économiques.

Sangaré Abou Drahamane déjà inculpé par le régime Ouattara d’«atteinte à la sûreté de l’Etat», a été entendu vendredi sur le fond relativement à cette inculpation.
Les auditions de Narcisse Kuyo Téa, ex- chef de cabinet de Gbagbo et de l’ex-ministre Jean-jacques Béchio, tous deux inculpés il y a quelques mois pour « atteinte à la sûreté de l’Etat » auront lieu le lundi 9 juillet.
Le militaire GUEHI BLEKA HENRI JOEL dit ROUGEO ou MARIE CLAIRE a quant à lui été inculpé vendredi dernier par le procureur Simplice Kouadio enlèvement, DE SÉQUESTRATION ET d’ASSASSINAT DE YVES LAMBELIN ET DE SES COMPATRIOTES.
Par ailleurs 05 Militaires ont été inculpés et placés en détention préventive, pour ENLÈVEMENT, LA SÉQUESTRATION ET L’ASSASSINAT DU COLONEL MAJOR DOSSO ADAMA, proche parmi les proches de Ouattara.

Serge Touré

Les commentaires sont fermés.