topblog Ivoire blogs

13/04/2012

Le sens de la VIE


Le sens de la VIE
Par Titi Alerte | Lu 419 fois




Car moi, le Seigneur, je sais bien quels projets je forme pour vous et je vous l'affirme ce ne sont pas des projets de malheur, mais des projets de bonheur. Je veux vous donner un avenir à espérer. Jérémie 29 :11

Nous vivons dans une société en quête de repères, mais aussi soucieuse de donner un sens à la vie. Mais je m'aperçois que ces questions relatives à l'existence sont aussi présentes au sein de l'église. Qui suis-je en christ ? Quelle est ma destinée ? Parfois, par manque de connaissance ou de réponse fondée sur la parole de Dieu, plusieurs, au sein de nos communautés chrétiennes, finissent par nourrir leur esprit de pseudo vérités, de mythes et de raisonnements humains ou culturels. De la genèse à l'apocalypse nous nous apercevons que Dieu a un plan, un projet pour l'homme et la femme.

Le plan de Dieu avant la chute :

En créant Adam et Ève, Dieu voulait qu'ils le connaissent, qu'ils entretiennent une relation avec lui et qu'au travers de cette communion ils soient pleinement équilibrés et heureux et jouissent de la vie.
Notre bonheur vient du fait que nous dépendons de Dieu,comme nous le souligne le psaume 16 au verset 11 : Tu me fais savoir quel chemin mène à la vie ; on trouve une vie pleine en ta présence, un plaisir éternel près de toi.

Cette dépendance vis à vis de Dieu sous-entend de ne pouvoir se réaliser qu'en lui seul, renoncer à soi même, à ses ambitions personnelles parce qu'on y trouve le fondement de notre existence. La connaissance de Dieu nous rend heureux.

Mais nous voyons par ailleurs dans Genèse 3:5 que Satan a séduit l 'homme
en lui proposant de désobéir (vous serez comme Dieu) autrement dit il n'avait pas besoin de Dieu (indépendance par rapport à Dieu)

A partir de ce moment la race humaine a connu d'innombrables déséquilibres dans tous les domaines : social, économique et politique.

Si la place centrale dans notre cœur est occupée par autre chose que Dieu lui-même, alors la conséquence est la mort spirituelle (Ephésiens 2 :1), la séparation d'avec Dieu, un vide que l'être humain va essayer de combler d'une façon ou d'une autre (orgueil, exaltation de soi, addiction etc ….)

Certains penseront peut-être que nous, enfants de Dieu, ne sommes pas concernés ; nous avons fait la paix avec Dieu et je dis amen, mais bien que je sois née de nouveau, m'interroger sur la place que je laisse à sa parole me permet de mettre de l'ordre dans mes priorités et d'être au clair quant à la nature réelle de mes aspirations profondes : par quoi ma vie, malgré mon identité d'enfant de Dieu, est-elle conduite ? Par mes émotions ? Ma culture ? Mon besoin de reconnaissance ? Ma vie prendrait-elle alors une direction autre que celle voulue par le Seigneur ?
Job 36:11 nous révèle que si nous voulons écouter et nous soumettre à Dieu, nous finirons notre vie dans le plus grand bonheur celle-ci prend alors le sens désiré par son créateur.

Saisissons-nous donc de toutes ses promesses et imprégnons-nous en, afin de ne pas courir le risque de tomber dans le piège de la cécité ou de la pauvreté spirituelle. (Apocalypse 3:17) Entrons donc avec assurance dans les projets de celui qui nous a sauvés. Et enfin gardons à l'esprit que « Celui qui le trouve, trouve la vie » (Proverbes 8:35) et la vie en abondance !

Prière :

Seigneur, je veux me saisir de tes promesses et vivre par elles.
Te connaître donne un véritable sens à ma vie.
Amen !

Les commentaires sont fermés.